Vous êtes ici : Accueil > Le Projet > Les axes de travail > Finalité 1 : Cadre de travail

Finalité 1 : Cadre de travail

Flux RSSImprimer la page

Les axes de travail

La finalité 1, co-animée par l’APCA, Plante & Cité et Terres en Villes s’intéresse à l’intégration de l’agriculture urbaine dans son contexte territorial.
Elle vise à caractériser d’une part la réponse apportée par l’agriculture urbaine à une demande sociétale d’une alimentation de proximité et de qualité et d’autre part les enjeux territoriaux liés à son développement. Trois axes de travail sont envisagés :
  • Comprendre les perceptions de l’agriculture urbaine par les différentes parties prenantes : consommateurs, collectivités et aménageurs, acteurs agricoles
  • Caractériser l’intégration des nouvelles formes d’agriculture dans les politiques publiques des collectivités
  • Analyser les principaux leviers pour mettre en œuvre une politique de développement de l’agriculture urbaine
Les travaux envisagés dans cette finalité devraient ainsi permettre de :
  • Proposer des arènes de discussion et contribuer à l’identification d’un écosystème d’acteurs
  • Faciliter la collaboration entre les différentes parties prenantes
  • Faire monter en compétences les collectivités sur le sujet
  • Alimenter les autres finalités du RMT en questionnements et en matière

Les co-animateurs

Chevilles ouvrières de la finalité, les co-animateurs s’appuient sur un groupe de travail plus large qui rassemble des chercheurs, des agents de collectivités et des conseillers de Chambres d’agriculture.

Ce groupe est en cours d’ouverture à des professionnels de l’aménagement.

Les bases de travail

2021, année de lancement du RMT a permis de poser les bases de l’animation de la finalité ainsi que des jalons pour les prochaines années.

Le groupe de travail s’est réuni deux fois, en décembre 2021 et en janvier 2022 afin de faire connaissance, de partager le périmètre de travail et d’échanger avec Claude Bernhard du CGAAER sur la mission « Agriculture urbaine et jardins partagés ».

La prochaine étape s’intéressera aux perceptions des agricultures urbaines, avec une bibliographie partagée et des questionnaires à destination des parties prenantes – consommateurs, collectivités et acteurs  agricoles- qui seront diffusés au cours du second semestre.

Une prochaine réunion du groupe de travail est prévue au mois de juin pour travailler sur ces sujets.